Home News Business Seagate s'offre SandForce

Seagate s'offre SandForce

Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Lundi, 02 Juin 2014 10:34
Alors que les ventes de SSD ne cessent d'augmenter (NDLR : même si les ventes de disques durs se portent bien), Seagate n'a toujours pas vraiment mis le pied sur ce marché. Après avoir travaillé avec Samsung puis eASIC, pour sa dernière génération de SSD, le constructeur utilise de très bons contrôleurs Link a Media. Mais depuis la compagnie a été achetée par Hynix qui ne vend plus les contrôleurs seuls mais uniquement en bundle avec sa propre mémoire Flash.

Parallèlement à ces faits, LSI avait racheté SandForce avant de lui-même faire l'objet d'une acquisition par Avago essentiellement intéressé par les solutions SAS et RAID. SandForce n'étant pas spécialement utile à Avago, Seagate l'a rachetée ainsi que la Flash Components Division pour la modique somme de 450 millions de dollars. Une belle affaire sachant que LSI avait déboursé 370 millions de dollars pour SandForce deux ans auparavant. Seagate a maintenant toutes les cartes en mains pour se lancer dans l’« aventure SSD »…