Home News Hardware G-Sync : plus besoin de choisir entre V-Sync on ou off

G-Sync : plus besoin de choisir entre V-Sync on ou off

Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Lundi, 21 Octobre 2013 09:54
Les écrans utilisent une fréquence de rafraîchissement fixe alors que de leur côté, les cartes graphiques débitent un nombre d'image par seconde qui varie d'une scène à l'autre et d'un jeu à l'autre. Pour concilier une fréquence fixe et des fps très variables, il n’existe actuellement que deux options : Activer la synchronisation verticale afin de gagner en qualité mais perdre une part de fluidité quand la carte graphique plafonne largement en dessous du taux de rafraîchissement (une même image est affichée plusieurs fois) ou la désactiver et rencontrer du tearing (images déchirées) mais gagner en fluidité…

NVIDIA s’est attaqué à la source du problème et propose une solution particulièrement simple : faire varier la fréquence de l’écran selon le nombre d’images par seconde envoyé par la carte graphique. Sur un écran orienté jeu comme l’Asus VG248QE équipé du module NVIDIA pour faire varier le taux de rafraîchissement de 30 à 144 Hz, la fluidité est parfaitement au rendez-vous dès 40 fps (avec un rafraîchissement identique). Des développeurs comme Johan Anderson (DICE, Frostbite), John Carmack (id Software, id Tech) et Tim Sweeney (Epic, Unreal Engine) ainsi que des constructeurs tels qu’Asus, Benq, Philips et ViewSonic se sont montrés très enthousiastes…