Home News Hardware GeForce GTX 960 : des bilans variables…

GeForce GTX 960 : des bilans variables…

Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 41
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Vendredi, 23 Janvier 2015 08:23
Les GeForce GTX 960 ont été dévoilées hier à 15 heures et les tests ont déboulé directement. Au chapitre des bonnes nouvelles, le prix de base est plutôt sympathique : 199 € pour le modèle de référence. En pratique, il faut actuellement compter un peu plus, pas en raison d'une hausse des prix à cause de la nouveauté, mais simplement en raison de l'offre des constructeurs. Les modèles disponibles sont essentiellement des versions customisées avec un système de refroidissement souvent à deux ventilateurs. Curieusement, alors que la faible consommation et donc la dissipation thermique des GPU Maxwell est avérée et que le PCB de la GeForce GTX 960 est très court, certains constructeurs (Galax/KFA², Inno3D et Gigabyte) proposent des modèles de très grande taille avec trois ventilateurs ! Autant le dire directement, avec de tels modèles, le marketing a pris le dessus... Mais revenons-en à nos moutons, les cartes customisées sont plus chère avec des prix approchant parfois les 250 €.


Côté performances, les résultats sont aussi variables et fonction de l'overclocking de la carte. Mais par rapport à une GeForce GTX 760, le GeForce GTX 960 stock se montre en moyenne 7 à 9% plus rapide. Dans quelques cas, on observe même des performances moindres. Mais une chose est certaine à l'issue des tests, la GeForce GTX 960 cible clairement la Radeon R9 285. Le modèles les plus overclockés se permettent presque de rivaliser avec une GeForce GTX 770 aux fréquences d'origine.


Si le gain de performances n'est pas énorme par rapport à la GeForce GTX 760, le rapport prix/performances est cependant assez intéressant. Peu de gens attendaient un ticket d'entrée à 199 €. Concernant la GeForce GTX 760, il ne faut pas perdre de vue que son cas est un peu à part. Elle utilise un GK104, un GPU plus haut de gamme castré, alors que la GeForce GTX 660 (GK106) et la GeForce GTX 960 (GM206) ont GPU plus économique taillé pour leur positionnement. Les performances parfois assez variables de la GeForce GTX 960 s'expliquent simplement par l'architecture Maxwell. Par rapport aux SMX de Kepler, les SMM de Maxwell comptent 50% des unités de texturing et de 50% des unités de calcul de moins. Différentes optimisations dans les caches et les buffers ainsi qu'une modification de l'agencement des Cuda Core font qu'un SMM présente en moyenne 90% des capacités d'un SMX avec pour principal avantage une consommation en baisse drastique. Dans les jeux où les besoins en texturing sont très importants, la GeForce GTX 960 perd du terrain. Il en va de même quand un maximum de puissance brute est nécessaire. L'optimisation des contrôleurs mémoire permet à un GPU Maxwell de réaliser la même tâche qu'un GPU Kepler avec 25% de bande passante en moins. La GeForce GTX 960 se contente donc d'un bus 128 bits. Si un jeu a de gros besoin en bande passante, les performances sont aussi impactées. Maxwell est donc une architecture rationnelle et pragmatique qui conduit à une performance par watt sans précédent.

La partie vidéo du GK104 avait également besoin d'une bonne mise à jour. C'est fait avec le GM206 : HDMI 2.0, jusqu'à 4 écrans 4K, gestion MST et résolution jusqu'à 5K à 60 Hz. Par rapport au GM204, le GM206 ajoute le décodage matériel H.265.

Au final avec un GM206 de 2,9 milliards de transistors et un bus 128 bits, la GeForce GTX 960 est en moyenne 8% plus rapide qu'une GeForce GTX 760 dont le GK104 compte 3,5 milliards de transistors et dispose d'un bus 246 bits. D'un point de vue technologique, c'est une belle réussite. Cette simplification avec un GPU plus petit et un bus mémoire moins large permet de réduire les coûts et le prix de vente. Là encore, le bilan est positif même si le gagnant est en grande partie NVIDIA. Ceux qui attendaient le même saut de performances qu'avec la GeForce GTX 760 sont assurément déçus. Dans tous les autres cas, la GeForce GTX 960 est plutôt sympathique avec pour avantages : consommation très contenue, faibles nuisances, température peu élevée, prix en baisse et moteur vidéo mis à jour.

Le positionnement tarifaire de la GeForce GTX 960 et l’écart de performances important avec la GeFroce GTX 970 laisse présager de l’arrivée prochaine d’une modèle intermédiaire. Il intéressera certainement ceux qui ont été déçus par les performances pures de la GeForce GTX 960.

Des tests FR :
Mise à jour le Vendredi, 23 Janvier 2015 10:01