Newsletter

Abonnement
Désabonnement


Articles en rapport

Home News Hardware Vers une hausse du prix des disques durs ?

Vers une hausse du prix des disques durs ?

Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Mardi, 16 Novembre 2010 14:20
Au cours du second semestre 2010, les prix des SSD ont diminué de 10 à 15%. Avec le développement des technologies de gravure en 20 nm chez Micron, Intel, Samsung Electronics, Toshiba et Hynix, le prix des puces de NAND devraient continuer de descendre et les SSD devenir de plus en plus accessibles. De leur côté, Seagate, Western Digital, Toshiba et Hitachi GST ont légèrement réduit leur production de disques durs et les prix devraient augmenter de 4 à 5%. Une hausse bien marginale compte tenu du coût par Go dix fois plus faible que celui des SSD... Sans aller jusqu'à évoquer des ententes entre constructeur, il semble évident que les SSD vont prendre une place de plus en plus importante comme périphérique système et reléguer les disques durs au stockage de masse. L’industrie va probablement donner un petit coup de pouce à cette évolution…

En marge de la prise ou de la perte de parts de marché, il ne faut pas oublier que les disques durs rencontrent leur première grosse barrière physique avec le dépassement de 2,2 To. Il faut une carte mère avec un EFI et un OS 64 bits récent pour gérer le GTP afin de pouvoir utiliser les disques de plus de 2 To pour le système. Par contre, pour le stockage, cette limitation pose moins de problèmes. Face à ce genre de complications, beaucoup d’utilisateurs se limiteront probablement à un disque de 2 To ou opteront pour un approche plus intéressante : un SSD pour le système et un HDD pour le stockage. Au final, tout le monde devrait y trouver son compte !