Newsletter

Abonnement
Désabonnement


Articles en rapport

Home News Mobilité Consommation et autonomie des PC portables et netbooks...

Consommation et autonomie des PC portables et netbooks...

Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 7
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Mercredi, 12 Janvier 2011 11:46

Il est parfois amusant de se replonger dans d'anciens topics sur des forums, notamment ceux traitant de la consommation des pc portables et donc de leur autonomie. En 2003, Intel lançait Centrino, une véritable révolution (surtout par rapport aux Pentium 4 m). Avec une batterie de 60 Wh, les portables pouvaient se passer de fil pendant 4 à 5 heures soit une consommation de l'ordre de 12 à 15 watts. Début 2006, les premiers portables (Centrino Napa) équipés d'un processeur Core Duo consommaient généralement aux alentours de 12 watts au repos dans (wifi actif, écran au minimum, pas d'activité). Aujourd'hui, un portable à base de Core i3 mobile arrive à descendre à moins de 6 watts, soit 2x moins ! A titre indicatif, un netbook avec un Atom N260 arrive difficilement à moins de 7 watts.



En examinant l'évolution de près, on se rend compte que le rétro éclairage par led a considérablement augmenté l'autonomie. Bien qu'il soit difficile de faire une comparaison directe entre les leds et les anciens néons, par de nombreuses comparaisons entre modèles similaires hors écran, on estime le gain à plusieurs watts (3 à 4 watts). En outre, un écran led peut s'utiliser entre 20 et 30% de luminosité alors qu'il fallait généralement réglée un écran conventionnel à plus de 60% un résultat comparable, ce qui joue une fois de plus en faveur des écrans led.

Le passage de la DDR2 à la DDR3 a conduit à une baisse de consommation par une baisse de la tension de 1,8 volt à 1,5 volt. Grâce à des documents précis de Kingtson, nous savons qu'une barrette SoDimm de 2 Go de DDR3 1066 consomme 1,560 watt en charge alors qu'un module SoDimm de 2 Go de DDR2 667 demande 1,944 watt en opération. Il s'agit de petits gains mais ils existent. Il faut cependant souligner que 2 Go de DDR2 était la norme tandis qu'actuellement 4 Go de DDR3 sont un standard.

Au niveau des disques durs et SSD, les gains sont relativement faibles au fil des générations. Le stockage nécessite généralement moins de 1 watt au repos mais les SSD comme les disques durs 7200 rpm peuvent consommer jusqu'à 2,5 watts en activité. On peut cependant épingler que les 7200 rpm de dernière génération consomment souvent moins que les 5400 rpm de la génération précédente mais aussi que chaque évolution fait aussi baisse légèrement la consommation.


Les processeurs ont aussi beaucoup évolué. Si le TDP de 35 watts attribué par Intel à tous les Core i3 et Core i5 mobile peut faire peur, les Core 2 Duo ont un TDP de 25 watts (ou 35 watts), il ne faut pas oublier qu'ils embarquent un contrôleur mémoire et une puce graphique alors qu'il faut ajouter les 12 watts d'un GM45 pour une comparaison équitable avec un Core 2 Duo... Les documents techniques parlent beaucoup de la dissipation thermique maximale, qui peut grosso mode être mise en parallèle avec la consommation maximale, mais il n'y a pas d'information disponible sur la consommation minimale.

Les puces Wifi ont également progressé même si leur consommation est plus difficile à évaluer. De plus, les pilotes ont aussi un impact sur la consommation. La mise à jour d'un pilote Atheros un peu ancien vers une toute nouvelle révision a permis de gagner presque 0,2 watt au repos tout en restant connecté. Mesurer la consommation en activité est très difficile étant donné qu'elle entraîne l'activité d'autres composants qui sont généralement de plus gros consommateurs.

Quoi qu'il en soit, nous arrivons aujourd'hui au constat qu'un portable (Acer Timeline X 4820TG : Core i3-330m, 500 Go, 4 Go, 14" HD) arrive avec 5,8 watts à consommer moins au repos qu'un netbook (Samnsung N110 : Atom N270, 160 Go, 1 Go, 10" 1024x600) qui demande 6,9 watts. Enfin, dernière anecdote de nos mesures, le Timeline X 4820TG consomme 13 watts pour lire une vidéo en HD (720) sur Youtube (Shakira ft. Freshlyground - Waka Waka qui présent l'avantage d'existe de 240p à 1080p), soit autant que le Samsung N110 pour la même vidéo mais seulement en 480…

On peut se demander si à l’avenir il sera encore possible d’abaisser la consommation de manière significative au repos. Les 6 à 7 watts consommés sont répartis dans un très grand nombre de composants : écran, processeurs, disque dur, mémoire, chip graphique, contrôleur mémoire, mémoire, puce wifi, etc. Un portable n’étant pas destiné à ne rien faire, la performance par watt prend tout son sens quand on constate qu’un Atom n’est pas en mesure de lire une vidéo HD (issue de YouTube) de manière fluide alors qu’un portable le fait sans problème avec une consommation comparable.

Au final, par rapport aux premier Centrino et leurs 4 heures d’autonomie, la consommation a été divisée par deux et l’autonomie doublée. Il est effectivement possible d’atteindre et même dépasser 8 heures d’autonomie en surf (à condition d’éviter les animations Flash tant que possible). Une belle performance étant donné que la puissance de calcul a considérablement augmenté mais que la capacité des batteries est toujours de l’ordre de 60 Wh.

Liens utiles :
Que peut-on attendre d'une batterie externe et d'un chargeur solaire ?
Samsung N220 et Atom Pineview-M : 9 ½ heures sur batterie
Acer Timeline X 4820TG : puissance et mobilité conciliées ?
Packard Bell Dot-M : Quid de la version AMD ?
Samsun N510 (Ion) : le saint graal des nomades ?
Comparatif de 6 netbooks (5h52 record d'autonomie netbook en 2008)

Mise à jour le Mardi, 22 Février 2011 15:26