Home News Mobilité Intel Core M en 14 nm

Intel Core M en 14 nm

Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Lundi, 08 Septembre 2014 11:12
Lors de l'IFA, salon mondial de l'électronique grand public et de l'électroménager, Intel a lancé les nouveaux Core M. Ces processeurs sont basés sur la nouvelle architecture Broadwell. Les trois modèles présentés sont des Broadwell-Y destinés aux tablettes, convertibles et même ultrabooks fanless grâce à leur TDP de seulement 4,5 Watts.


Les progrès par rapport à Haswell-Y et ses 11,5 Watts sont donc notables. Intel conserve le même type de package avec deux dies dans un packaging. La taille de ce dernier a été réduite de 40 x 24 x 1,5 mm (960 mm²) à 30 x 16,5 x 1,05 mm (495 mm²). La partie processeur occupe 82 mm² et compte pas moins de 1,3 milliard de transistors contre respectivement 131 mm² et 968 millions de transistors pour Haswell-Y. Par rapport à la génération précédente, Intel a porté le cache de 3 à 4 Mo et augmenté de 20 à 24 le nombre d’unités de calcul de l’HD Graphics. Le second die est le PCH-LP en 32 nm. Il offre 4 ports USB 3.0 et 4 ports SATA 6 Gbps ainsi que 12 lignes PCI-Express.


Les trois processeurs Core M disponibles sont les :
  • Core M-5Y70 : Dual Core à 1,1 GHz, Turbo à 2,6 GHz, HD Graphics de 100 à 850 MHz
  • Core M-5Y10a : Dual Core à 800 MHz, Turbo à 2 GHz, HD Graphics de 100 à 800 MHz
  • Core M-5Y10 : Dual Core à 800 MHz, Turbo à 2 GHz, HD Graphics 100 à 800 MHz
La seule différence entre les 5Y10a et 5Y10 vient de la possibilité de limiter le TDP à 4 Watts sur le 5Y10… Ces trois Core M semblent partager le même unique prix de 281 $, ce qui montre qu’ils sont plus complémentaires que « concurrents ».


Intel annonce des gains d'autonomie de l'ordre d'une heure au minimum voire même une heure et demi dans certains cas. Le géant de Santa Clara évoque aussi des gains de performances en 3D allant jusqu'à 47%... En bureautique et en applications web, les augmentations de performances prévues sont de 19% et 12%. Les plus gros gains seraient obtenus en conversion vidéo : jusqu'à 82% !
Même si les chiffres présentés sont probablement optimistes, ils montrent qu’Intel vient de réussir un pari : apporter la puissance de sa dernière architecture (avec certes des fréquences modestes) dans une enveloppe thermique de seulement 4,5 Watts…