Home News
News
Radeon HD 6990 : jusqu'à 450 watts ! Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 8
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Mardi, 01 Mars 2011 14:28
Tout à est présent connu à propos de la Radeon HD 6990 grâce à Donanim haber. Elle embarque 3072 unités de calcul réparties entre deux GPU (Radeon HD 6970) cadencés à 830 MHz et 4 Go de GDDR5 à 1250 MHz (2 x 2 Go en 256 bits). AMD annonce une consommation inférieure à 375 watts, ce qui d'une part dépasse les spécifications PCI-Express et d'autre part nécessite 2 connecteurs auxiliaires d'alimentation 8 broches. AMD utilise deux « vapor chambers » pour le refroidissement et un seul ventilateur central de type « blower ». On retrouve également l’interrupteur lié à la technologie « double bios » introduite avec la dernière architecture d'AMD. Mais le fonctionnement est ici différent ! La position 1 fait fonctionner les GPU à 830 MHz sous 1,12 volt tandis que la position 2 les fait grimper les GPU à 880 MHz sous 1,175 volt. Il en résulte une envolée de la consommation de 350 watt en moyenne en charge à 415 watts. Les pointes passent de 375 watts à 450 watts !
 
AMD n'aime pas Thunderbolt... Imprimer Envoyer
Écrit par Pascal Thevenier   
Mardi, 01 Mars 2011 14:07
AMD n'est guère enthousiasmé par la technologie Thunderbolt présentée conjointement par Intel et Apple en fin de semaine dernière. Le constructeur qui n'a pas participé au développement évoque des raisons technologiques. Ainsi, AMD souligne que Thunderbolt est limité à 10 Gbps alors que le DisplayPort 1.2 peut véhiculer 17 Gbps. Le constructeur texan explique aussi que 10 Gbps sont bien trop importants en regards des besoins de l'utilisateur moyen. Pour AMD, Thunderbold n'est pas une avancée significative par rapport à l'USB 3.0 capable d'atteindre 4,8 Gbps. Il faut rappeler que grâce à sa technologie Eyefinity, AMD peut envoyer le signal vidéo à plusieurs écrans via un seul câble... Le choix du connecteur DisplayPort ne semble pas non plus ravir AMD.

Le son de cloche est tout autre chez Apple et Intel. Thunderbold permettra via un seul connecteur d’accéder au futur écran Cinema Display qu’Apple ne manquera pas de proposer et aux périphériques notamment de stockage qui y seront connecté. Le choix du Mini DisplayPort permet également de conserver une compatibilité avec le matériel existant…

Comme port « docking », Thunderbolt est une solution pratique pour Apple. Reste à voir comment le reste de l’industrie accueillera cette interface…
 
Intel Z68 partout au Cebit... Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Mardi, 01 Mars 2011 11:39
Le Cebit a ouvert ses portes aujourd'hui et le prochain PCH d'Intel, le Z68, est déjà présent sur bien des cartes mères. Actuellement, les H67 et P67 permettent l'overclocking de l'Intel HD Graphic 3000 ou du processeur Sandy Bridge. Attendu en mai, le Z68 devrait fusionner ces capacités et prendre en charge l'overclocking du CPU et du GPU. Mais ce n'est pas le plus intéressant. En effet, le Z68 devrait introduire la technologie SSD Caching qui permettra au disque flash de fonctionner de manière classique et de jouer en plus un rôle de mémoire cache pour le disque dur mécanique. Le système devrait un peu se comporter comme un disque hybride tel le Seagate Momentus XT où la mémoire NAND accélère l'accès aux données sur la partie disque dur. Une partie du SSD pourra probablement être alloué au cache, le reste du SSD conservant un fonctionnement conventionnel (mais il ne s'agit que d'une supposition de notre part). L'idée est intéressante pour un portable mais ce PCH est destiné aux desktops... Le Z68 devrait coûter 8$ de plus que le P67, ce qui représente un surcoût assez important.
Mise à jour le Mardi, 01 Mars 2011 12:10
 
THFR publie un comparatif de processeurs abordables pour le jeux Imprimer Envoyer
Écrit par Pascal Thevenier   
Lundi, 28 Février 2011 19:24
Le moins que l’on puisse dire, c’est que Sandy Bridge est sur le devant de la scène depuis son lancement : dans un premier temps ce sont les excellentes performances qui ont impressionné, après quoi le bug découvert par Intel dans ses chipsets Cougar Point en a fait déchanter plus d’un. Malgré cet incident regrettable, le fait est que cette architecture est destinée à s’imposer, d’autant plus que le futur chipset Z68 Express devrait rendre l’overclocking traditionnel à nouveau possible pour tous les Core 2000 dès avril prochain. D’autre part, la politique tarifaire d’Intel est bien plus agressive que par le passé. Si l’on prend l’exemple des quad core, le premier Lynnfield (Core i5-750) coûte 190 euros en moyenne alors que l’on trouve le Core i5-2300 à 170 euros. A ce prix on trouve également le Phenom II X4 970 qui, bien qu’étant le deuxième modèle dans la hiérarchie des quad core AMD, est toutefois moins performant que le Core i5-2300. Quid du segment 100 à 150 euros ?
 
Intel SSD 510 Series et SSD next gen : drôles de surprises ! Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Lundi, 28 Février 2011 16:50
Intel vient de dévoiler ses SSD 510 Serie. Surprise, ils reposent sur le contrôleur Marvell 88SS9174 comme le Crucial C300 mais ici en version BKK2 et non plus BJP2. Les performances mesurées par Hardware.fr sont surprenantes. Les taux de transferts sont en progression impressionnante par rapport à la génération précédente de SSD Intel avec aux alentours de 500 Mo/s en lecture et en écriture 315 Mo/s pour le 250 Go en SATA 6 Gb/s. Malheureusement, les accès aléatoires sont en berne malgré une puce de DDR3 de 128 Mo qui sert de cache. Les mesures de PC INpact confirment les résultats de Hardware.fr. Malgré des débits séquentiels en forte progression, ces SSD 510 risquent d'être assez décevants à l'usage.
 
<< Début < Précédent 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 Suivant > Fin >>

Page 222 sur 357