Home Tests Divers Duel de clef USB 4 Go : OCZ ATV Turbo contre Verbatim Store'n'Go

Duel de clef USB 4 Go : OCZ ATV Turbo contre Verbatim Store'n'Go

Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Vendredi, 29 Février 2008 12:29

Les volumes de données à échanger deviennent de plus en plus gros… Si les DVD-R constituent une solution assez simple pour un backup, les DVD-R(W) restent quand même chers et surtout assez peu pratiques à mettre en œuvre pour copier des données issues de plusieurs machines. Les disques durs externes en format 2 ½ pouces proposent de grands espaces de stockage peu coûteux, ils sont quand même encombrants. Avec la baisse des prix, les clefs USB de 4 Go présentent de nombreux avantages. Elles sont compactes, résistent bien aux chocs et la gestion des données est beaucoup plus facile qu’avec un média réinscriptible. Etant plus que satisfaits de notre Corsair TurboFlash 1 Go devenue un peu juste, nous avons testé deux modèles plus gros : l’OCZ ATV Turbo 4 Go et la Verbatim Store’n’Go 4 Go.




De plus en plus incontournables…

Les clefs USB s’imposent de plus en plus naturellement comme une solution polyvalente quasiment incontournable à de nombreux « problèmes » de transferts de données. Beaucoup plus simple à mettre en œuvre qu’un DVD-R ou DVD-RW, elles sont aussi nettement plus compactes et bien plus adaptées à de nombreux effacements partiels. Elles sont aussi bien plus commodes à transporter ! Les modèles de 4 Go devenus plus qu’abordables permettent de stocker quasiment autant qu’un DVD-R. Par rapport aux disques durs même 2 ½ pouces, elles font figure de poids plume. Et si les clefs USB ne tiennent pas la comparaison en terme de volume de stockage, elles sont beaucoup plus résistantes aux chocs.
Les clefs USB bootables sont aussi de bon secours quand il s’agit de mettre à jour un BIOS. Presque toutes les cartes mères peuvent émuler un disque dur ou un lecteur de disquettes sur base d’une clef USB. Heureusement car paradoxalement, de plus en plus de cartes mères ne permettent plus d’avoir accès aux unités optiques depuis que ces dernières utilisent l’interface SATA. Il est d’ailleurs nettement moins fastidieux de copier l’image d’un BIOS sur une clef USB que de créer un CD-RW ou un DVD-RW éventuellement bootable avec seulement quelques fichiers…


Toutes pareilles ?

Le prix d’une clef de 4 Go varie de 15 € à 70 €, soit un rapport de 1 à 4,67 ! Dans la majorité des cas, on se contente de chasser le meilleur prix pour une capacité voulue, éventuellement en évitant les marques inconnues et/ou en favorisant la garantie, voire un utilitaire livré. C’est ainsi que nous avons jeté notre dévolu sur la clef Verbatim Store’n’Go de 4 Go – pas trop chère et livrée avec le logiciel Carry it Easy – afin de la comparer à l’ATV Turbo de 4 Go qu’OCZ nous a envoyé…



OCZ ATV Turbo 4 Go

Par rapport à notre bonne vielle Corsair TurboFlash (67 x 18 x 9 mm), cette clef OCZ parait franchement encombrante avec 82 x 22 x 10 mm pour le corps (sans la chaînette et le porte capuchon). Ces accessoires finiront d’ailleurs par rester au fond d’une poche après quelques jours d’utilisation… Heureusement, le look « flashy » jaune et noir de l’ensemble – on aime ou pas – a le mérite d’éviter de l’oublier ! La coque caoutchouteuse de l’ATV Turbo est agréable et confère une bonne prise en main. Et quand bien même elle vous échapperait, notre malheureux modèle de test a subi quelques chutes volontaires, il n’y a rien à craindre. Le revêtement encaisse particulièrement bien les atterrissages violents. Vous pouvez même marcher dessus, elle résiste !

Sur le carton placé dans le blister (un emballage bien peu écologique), OCZ annonce des vitesses de 33 à 35 Mo/s en lecture et de 26 à 30 Mo/s en écriture. Des valeurs comparables à ce que nous avions mesuré lors du test de la clef Corsair l’an dernier. En plus de sa résistance aux chocs, sa finition « ruggedized » lui permet de résister aux projections d’eau ou à une petite immersion. Dernier détail, cette clef est garantie 10 ans…


Verbatim Store’n’Go 4 Go

Cette clef Vertbatim est au niveau du look l’antithèse de l’OCZ ATV Turbo. Avec une coque en plastique noire légèrement caoutchouteuse comme certains portables et un pourtour chromé, elle est sobre et discrète. Sur photo, sa taille est trompeuse. Elle semble nettement plus petite que sa concurrente mais en réalité ses dimensions sont très proches : 79 x 22 x 9 mm. La finition est de bonne facture mais le revêtement conserve systématiquement les traces de doigts. Elle résiste également aux chocs liés à un usage courant mais il est certain qu’elle n’encaissera pas les mêmes mauvais traitements que l’OCZ… Verbatim livre le logiciel « Carry it Easy » qui permet de surfer sans traces sur un PC, de véhiculer ses données Outlook, de compresser des données et de synchroniser des fichiers facilement. Ce logiciel s’acquitte franchement bien de ses tâches même s’il ralentit fortement la navigation.


Performances…

Pour évaluer les performances des deux clefs, nous avons utilisé HD Tach en version complète mais aussi transféré un gros dossier du disque dur vers la clef et inversement.


OCZ ATV Turbo 4 Go.

 


Verbatim Store’n’Go 4 Go.

 


Corsair TurboFlash 1 Go (à titre indicatif).




Cibox USB 4 Go (à titre indicatif).



Comme le montrent les graphes issus de HD Tach, il existe de grosses différences de performances. L’OCZ ATV Turbo et la Corsair TurboFlash que nous utilisons comme références ont un débit en lecture proche de 35 Mo/s alors que la Verbatim Store’n’Go n’offre qu’un taux de transfert de l’ordre de 13,5 Mo/s. Même pas la moitié ! En écriture, la clef de Verbatim est aussi beaucoup plus lente que sa concurrente et que notre modèle de référence. Avec seulement 10 Mo/s, elle est quasiment 33% plus lente que les deux autres…


Le déplacement du dossier du jeu Compagny of Heroes confirme les performances révélées par le benchmark. Il faut 5 minutes et 48 secondes pour copier le dossier du disque dur vers l’OCZ ATV Turbo et 2 minutes 16 secondes pour l’opération inverse. De son côté, la Verbatim Store’n’Go demande respectivement 7 minutes et 57 secondes puis 5 minutes et 34 secondes.


Conclusion

Renseignements prix auprès d’autres utilisateurs de clefs USB, la Verbatim Store’n’Go offre des performances dans la moyenne. Nettement plus véloce, l’OCZ ATV Turbo est donc nettement au dessus du lot. Elle fait cependant payer très cher ses prestations. En effet, elle est commercialisée aux alentours de 70 € alors que sa concurrente ne coûte que 30 €. Concrètement, tout dépend de l’usage visé. En utilisation courante, la Verbatim Store’n’Go est correcte. Il n’y a que lors des transferts volumineux où on commence à trouver le temps longs surtout après avoir goûté aux performances de l’OCZ ATV Turbo.
Au-delà de ce petit duel entre deux clefs USB, on peut regretter de manière générale le manque de clarté affiché par les constructeurs sur leurs produits. De nombreux membres de notre forum ont déjà eu affaire à des produits bon marché vraiment peu performants…

OCZ ATV Turbo 4 Go : 9/10
Pour :
Performances vraiment élevées, résistances aux chocs et à l’humidité, garantie, look original selon certains…
Contre :… look flashy selon d’autres, Prix très élevé.

Verbatim Store’n’Go 4 Go : 8,5/10
Pour :
Prix, logiciel livré, finition, matière de la coque agréable…
Contre : … mais salissante, performances moyennes.

Mise à jour le Lundi, 26 Juillet 2010 09:06