SanDisk Cruzer Contour U3 : la clé qui a mangé un lecteur DVD !

Imprimer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Mercredi, 16 Juillet 2008 15:20

Les lecteurs de disquettes sont depuis belle lurette relégués aux oubliettes. S’il est facile de démarrer avec un lecteur DVD sur un ordinateur de bureau, ce n’est pas toujours le cas avec les ultra portables et les netbooks qui ne sont pas équipés d’unité optique. Il est bien entendu possible de démarrer une machine avec une clé USB bootable mais un problème se produit couramment : la clé est reconnue comme le disque C: et le disque principal devient l’unité D:. Ce « détail » rend l’installation d’un OS comme Windows à partir d’une clé USB particulièrement complexe. Heureusement, il existe une solution particulièrement pratique pour contourner le problème. Les clés USB de type U3 sont reconnues par les BIOS et systèmes d’exploitation comme une clé USB classique et un lecteur optique ! Nous avons testé la SanDisk Cruzer Contour pour évaluer cette technologie…




Problème de boot…

Quand il s’agit d’installer le système d’exploitation sur un ordinateur de bureau, l’opération est des plus simples. Il suffit de mettre le CD ou le DVD dans le lecteur pour lancer l’installation. Cependant, les ultra portables et les netbook comme les Asus EEE PC, les Acer Aspire One ou encore les MSI Wind ne sont pas équipés de lecteur optique. Installer un autre système d’exploitation n’est donc pas une sinécure à moins d’avoir une unité optique USB. Il est toujours possible de passer par un adaptateur universel comme le « Digitus » afin d’utiliser un graveur 5 ¼ pouces comme unité optique mais ce n’est pas des plus pratiques en raison de l’encombrement. Une autre approche consiste à « formater une clé USB bootable ». Cette solution présente l’avantage d’être plus compacte que l’unité optique externe mais malheureusement, la majorité des BIOS considèrent cette clé comme un disque dur, ce qui pose de sérieux problème étant donné que le disque principal devient D : (la clé ayant reçu C : )… Tout ceci peut sembler un peu obscur jusqu’à se trouver dans pareille situation !


U3 à la rescousse !

Les clés USB U3 sont conçues pour avoir un système réellement portable. En d’autres mots, il est possible d’y installer ses programmes et d’y sauver ses données afin de pouvoir les utiliser sur n’importe quel PC. Quand la clé est retirée, le PC hôte ne conserve aucune trace de votre passage… Pratique ! Pour éviter qu’un utilisateur distrait efface un fichier nécessaire au bon fonctionnement de la clé dans ce mode spécifique, les clés U3 se composent de deux unités logiques : une en lecture seule et la seconde libre en lecture et écriture. Grâce à leur électronique spécifique, la partie uniquement lisible des clés U3 est vue par les systèmes d’exploitation et les BIOS comme un lecteur CD-ROM. Sur la SanDisk Cruzer Contour, la partie CD-ROM occupe 6 Mo et contient le Launchpad. Ce programme se charge de rediriger toutes les installations vers la partie conventionnelle de la clé. Il est comparable à « Carry it Easy » présent sur la Verbatim Store’n’Go sauf que dans le cas d’une clé U3, il n’y a aucun risque d’effacer le logiciel de gestion de la clé.


Un vrai lecteur optique !

La technologie U3 n’est pas récente, elle date de fin 2005 mais le principe est très intéressant. Dans les magasins, ces clés U3 sont reconnaissables par leur logo U3. Grâce à une électronique spécifique, les clés U3 se comportent comme un vrai CD-ROM. Et il existe un logiciel qui permet de remplacer la section de 6 Mo allouée au Launchpad par l’image de n’importe quel CD-ROM ou DVD-ROM. Dès le démarrage de l’ordinateur, le BIOS voit un lecteur optique et peut démarrer dessus comme sur n’importe quel périphérique. Le démarrage sur une clé U3 avec l’image ISO du CD-ROM de Windows XP est absolument identique au démarrage sur un lecteur optique avec le CD-ROM de Windows XP. Le logiciel Universal Customizer 1.0.0.8 permet de remplacer l’image ISO d’origine de la clé par une image de son choix (de 6 Mo). Attention, ce logiciel ne transforme pas une clé USB classique en clé U3 !

Universal Customizer 1.0.0.8 Hak5 (sur base de ce topic de Kibobo de Blogeee)

Après avoir téléchargé Universal Customizer en version hackée depuis Hak5, rendez-vous dans le dossier où vous l’avez décompressé. A noter que ce logiciel ne nécessite pas d'installation...
Attention :

  • La compatibilité avec Windows Vista n'est pas garantie par l'auteur du logiciel original. En effet, il est antérieur à Windows Vista... Il en va de même pour la version hackée.
  • Universal Customizer 1.0.0.8 Hak5 n'est pas Universal Customizer 1.0.0.8 ! Seule la version hackée permet de charger des ISO de grande taille.


    Universal Customizer Hak5 s’utilise de deux manières :
  • Vous placez dans le dossier U3CUSTOM les fichiers, données et programmes que vous voulez avoir sur la partie non effaçable de la clé. Puis, vous lancez ISOCreate.cmd qui va créer l’image dans le dossier BIN. Cette méthode n’est pas adaptée pour rendre la clé bootable.

  • Vous avez déjà l’image ISO de votre système (par exemple Windows XP allégé avec nLite pour votre netbook). Il faut la renommer U3CUSTOM.iso et la placer dans le dossier BIN. Cette méthode est recommandée pour rendre le CD-ROM de la clé bootable.
  • Ensuite, vous lancez Universal_Customizer.exe et l’assistant. Après avoir accepté les risques encourus par la manipulation, il copie les données présentes sur la partie classique de la clé sur le disque dur. Cette copie compresse les données avec un mot de passe (obligatoire) et les restaure après intégration de l’image. Ensuite, le programme injecte l’image U3custom.iso dans la partie « lecteur optique » de la clé. Quelques minutes plus tard, votre clé U3 est prête. Au démarrage, elle se comportera exactement comme un lecteur de CD/DVD contenant le CD/DVD.


    Chargement de l'image dans la Cruzer Contour U3


    La Cruser Contour dans le gestionnaire de périphériques : clé et lecteur CD en même temps.

    SanDisk Cruzer Contour

    La SanDisk Cruzer Contour fait partie du haut de gamme de la marque. Elle est livrés dans une boîte (et non sous blister comme la majorité des clés) avec un mode d’emploi et une pochette de transport moussée en skaï. SanDisk garantit de très bonnes performances avec 18 Mo/s en écriture et 25 Mo/s en écriture. Nos tests ont montré qu’elle est capable de faire mieux (respectivement 20,1 Mo/s et 28,6 Mo/s.

    La Cruzer Contour a un connecteur USB télescopique qui remplace le capuchon qu’on finit souvent par perdre. En outre, il ne faut pas forcer pour entrer ou sortir la clé dans le port USB, ce qui garantie une meilleure durée de vie à la clé et au connecteur de son hôte. Le design des SanDisk Cruzer Contour est franchement élégant avec une partie métallique argentée et le reste en plastique noir « gloss ». Du coup, cette clé est assez lourde, ce qui renforce l’impression – fondée – de qualité. En activité, le logo Cruzer s’illumine en bleu. So chic !




    Conclusion

    Les clés USB U3 en combinaison avec le logiciel Universal Customizer constituent une solution particulièrement élégante pour palier les problèmes de boot sur les machines qui ne disposent pas de lecteur optique. La technologie U3 devrait séduire tous ceux qui ont un netboot ou tout simplement désirent avoir une solution de boot vraiment universelle. En d’autres mots, même si elle est encore aussi peu connue qu’exploitée, cette technologie devrait intéresser pas mal de monde…
    La SanDisk Cruser Contour de 4 Go que nous avons rapidement testé est un excellent produit. Commercialisée aux alentours de 30 €, elle ne fait pas partie des modèles les moins chers mais finition, design et qualité de construction ainsi que des performances de haut niveau font vite pencher la balance en sa faveur.

    SanDisk Cruzer Contour 4 Go U3 : 10/10
    Pour :
    Technologie U3, performances, design, qualité de construction, connecteur téléscopique, housse livrée
    Contre : rien à signaler
  • Mise à jour le Mercredi, 30 Avril 2014 09:40