Home Tests Hardware GeForce 8800 GT, GeForce 8800 GTS, GeForce 9600 GT, Radeon HD 3870 et 3850

GeForce 8800 GT, GeForce 8800 GTS, GeForce 9600 GT, Radeon HD 3870 et 3850

Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Mardi, 04 Mars 2008 10:56
Depuis la fin 2007, les nouvelles cartes graphiques sont nombreuses et surtout particulièrement intéressantes. Avec les GeForce 9600 GT, NVIDIA vient de compléter une offre déjà très intéressante basée sur les GeForce 8800 GTS 512 Mo et GeForce 8800 GT 512 Mo. De son côté, AMD est clairement revenu dans la course avec les Radeon HD 3870 et Radeon HD 3870 512 Mo. Si nous avons déjà consacré des articles aux quatre derniers modèles cités, la GeForce 9600 GT entre pour la première fois dans un de nos comparatifs. A la demande de membres de notre forum, nous avons ajouté à ce comparatif deux cartes plus anciennes souvent oubliées dans les tests récents : la GeForce 7900 GTO/GTX et la Radeon X1950 XTX. Afin de mettre en concurrence quatre Radeon et quatre GeForce, nous avons également ajouté la Radeon HD 2900 XT…


Deux « vieux coucous »…

Lors des comparatifs, les GeForce 7900 GTX et surtout la très populaire GTO sont souvent oubliées. Pourtant, fin 2006, avant le lancement des GeForce 8800, NVIDIA avait accordé à MSI l’occasion de brader son ancien haut de gamme – la GeForce 7900 GTX – sous l’appellation GeForce 7900 GTO. La seule différence entre les deux cartes se situait au niveau de la mémoire cadencée moins rapidement. Assurément un best buy en octobre 2006… Durant cette même période, ATI lançait la Radeon X1950 XTX 512 Mo, ultime évolution de son architecture DirectX 9. Ces deux cartes sont reprises dans ce dossier à titre indicatif afin de mieux situer les performances des modèles de dernière génération.



Toujours sous Windows XP…

Le temps étant compté, il ne nous est pas possible de tester toutes les cartes sous Windows XP et sous Windows Vista. En outre, d’après les statistiques du site et du forum, Windows Vista ne représente même pas 17% des visiteurs. A souligner également que de nombreux membres de notre forum disposent des GPU DirectX 10 mais préfèrent largement Windows XP à Windows Vista souvent jugé lourd et lent même avec du matériel récent. On peut signaler également à titre anecdotique que tous les « world records » se font toujours avec Windows XP… Les tests ont donc été réalisés sous Windows XP en 1680x1050 et 1920x1200, deux résolutions bien représentatives des écrans actuels. Dans la foulée, notre panel de jeux et de benchs a également été mis à jour.


GeForce 9600 GT

Depuis leur lancement, les Radeon HD 3870 et 3850 512 Mo connaissent un certain succès. Ces cartes ont quelques atouts dans leur sac et principalement un prix très agressif qui séduit le consommateur lambda. Ces GPU consomment également peu, ce qui leur permet d’être discrets sur le plan sonore. Malheureusement, les Radeon HD 3800 souffrent de grosses pertes de performances lorsque les filtres sont actifs. Ce « problème » étant nettement moins connu du grand public, NVIDIA s’est donc inquiété de voir AMD lui prendre des parts de marché. La réponse arrive en ce début 2008 avec le G94 qui équipe les GeForce 9600 GT.


Pour ce GPU qui cible le milieu de gamme, NVIDIA a appliqué une recette connue : utiliser un « demi » GPU haut de gamme. Le G94 est donc à peu de choses près une moitié de G92. Il ne dispose en effet que de 64 processeurs de flux. Mais en raison de son bus mémoire 256 bits, il conserve les mêmes 4 blocs de 4 ROPS que son grand frère. A titre de rappel, les contrôleurs mémoires sont associés aux ROPs : un contrôleur 64 bits par bloc de 4 ROPs. Compte tenu des 512 Mo de GDDR3 à 900 MHz retenus pour les GeForce 9600 GT, cette carte n’est absolument pas un « castra » comme l’était la GeForce 8600 GTS. Que du contraire ! Si tous les G92 sont blindés de puissance pure, ils pèchent par des capacités de filtrages faibles et une bande passante moyenne en regard de cette puissance brute. Les performances de la GeForce 9600 GT devraient rester plus que bonnes lors de l’activation de différents filtres.


Sous son système de refroidissement, la GeForce 9600 GT est, sans être péjoratif, plutôt rudimentaire. Le PCB est plus simple tout comme l’étage d’alimentation. On note également que le die GPU est monté « sur pointe » et donc tourné de 45° par rapport à son support. Le radiateur de la GeForce 9600 GT est proche de celui des GeForce 8800 GT mais la gestion de son ventilateur est un peu curieuse. Tant que le pilote n’est pas chargé, le ventilateur tourne à pleine vitesse et se fait entendre. Heureusement, il se tait ensuite et se fait complètement oublier ! C’est assurément un des points forts de cette GeForce 9600 GT : elle court dans la catégorie des cartes totalement silencieuses pour ne pas dire inaudibles.


Les cartes en course…

MSI GeForce 8800 GTS 512 Mo (test complet de la GeForce 8800 GTS) : Cette carte est overclockée d’usine à 730 MHz pour le core et à 1836 Mhz pour les processeurs de flux. La mémoire reste par contre à la fréquence de référence. Commercialisée au même prix que les cartes aux fréquences standard, le modèle MSI est donc assez intéressant d’autant plus que Colin MCrae Dirt est offert en bundle avec Lord Of the Ring online (14 jours). A noter que malgré son overclocking, la NX8800GTS est aussi silencieuse que n’importe quelle autre GeForce 8800 GTS 512 Mo « de référence ».

XFX GeForce 8800 GT (test complet de la GeForce 8800 GT | une GeForce 8800 GT totalement silencieuse ?) : Il s’agit cette fois d’une carte de référence à l’exception de l’autocollant aux couleurs du constructeur. La carte utilise un plus grand ventilateur que celui qui équipait la GeForce 8800 GT 512 Mo lors de son test initial. Théoriquement plus silencieux que son prédécesseur, dans le cas du modèle XFX, il ne nous a pas laissé un souvenir impérissable ! La XFX GeForce 8800 GT est nettement plus audible que l’eVGA GeForce 8800 GT 512 Mo. Est-ce un réglage spécifique de XFX ? Quoi qu’il en soit, la carte n’est pas un modèle de discrétion, même boîtier ouvert. Company of Heores est livré en bundle.

RDC GeForce 9600 GT : Pour représenter le dernier GPU de NVIDIA, nous avons commandé une GeForce 9600 GT sans marque sur Rue Du Commerce. La carte utilise les fréquences et le design de référence. Version totalement bulk, elle est livrée dans une grande enveloppe à bulles avec quelques connecteurs (PCI-Express et composantes) ainsi qu’un CD-ROM avec les pilotes. Comme déjà signalé, cette carte est absolument silencieuse une fois son pilote chargé.

eVGA GeForce 7900 GTX (test complet de la GeForce 7900 GTX) : Cette carte n’est plus commercialisée. La MSI GeForce 7900 GTO a quasiment les mêmes spécifications sauf la mémoire cadencées à 660 MHz au lieu de 800 MHz. Un détail que tout propriétaire de « GTO » s’est chargé de gommer avec un petit overclocking… Les tests ont été réalisés avec une eVGA GeForce 8800 GTX à 650/800 MHz.

Sapphire Radeon HD 3870 (test complet de la Radeon HD 3870) : A notre grande surprise, Sapphire a conçu un design spécifique nettement moins avenant que celui de référence. La carte troque son PCB rouge contre un bleu et échange son système de refroidissement à deux étages contre un modèle simple slot. Le bilan sonore est catastrophique ! Dès le démarrage, le ventilateur est, selon RivaTuner, à 85% de sa vitesse maximale et conserve cette vitesse même en 2D. En 3D, la vitesse fluctue continuellement… Franchement, il est préférable d’acheter n’importe quelle autre Radeon HD 3870 avec le design de référence. D’autant plus que Sapphire ne propose rien d’intéressant en bundle…

AMD Radeon HD 3850 512 Mo (test complet de la Radeon HD 3850) : Une carte de référence du constructeur… Il n’y a donc pas grand-chose à dire à son sujet. Elle est discrète et passe-partout avec son ventilateur simple slot silencieux.

PowerColor Radeon HD 2900 XT (test complet de la Radeon HD 2900 XT) : La Radeon HD 2900 HT est un monstre ! C’est certainement la carte graphique la plus lourde jamais commercialisée. C’est aussi celle qui détient le record de consommation combiné au plus important volume sonore. Ce modèle PowerColor qui suit le design de référence n’a absolument rien de spécial et ne contient aucun bundle (excepté quelques câbles). Cette carte comme de nombreuses Radeon HD 2900 XT et 2900 Pro a été bradée par de nombreuses boutiques durant les soldes début 2008.

ATI Radeon X1950 XTX 512 Mo (test complet de la Radeon X1950 XTX) : Il s’agit d’une carte de référence du constructeur.



Configuration de tests

Matériel
  • Asus P5K Pro
  • Core 2 Duo E9650
  • Crucial Ballistix Tracer BL2KIT12864AL804 (2 x 1 Go DDR2-800 4-4-4-12)
  • NVIDIA GeForce 8800 GTX 768 Mo, GeForce 8800 GTS 512 Mo, GeForce 8800 GT 512 Mo
  • Western Digital Caviar 500 Go SATA-150
  • Dell 2407WFP
  • Noctua NU-U12P
  • Lian Li PC-B20B

    Logiciel
  • Windows XP SP2 + DirectX update
  • ForceWare 169.21, ForceWre 174.16 et Catalyst 8.2
  • 3D Mark 2006, 1680x1050, pas de filtres
  • World In Conflict, qualité maximale
  • Crysis, high, démo Harbor
  • Oblivion, qualité maximale (pas de HDR)
  • Enemy Territory : Quake Wars, qualité élevée
  • Tomb Raider : Legend, contenu next gen
  • Company of Heroes, high
  • Half-Life² : qualité maximale
  • F.E.A.R. : qualité maximale sauf diffusion des ombres car non fonctionnel avec l'AA


    Résultats


    A titre indicatif, les scores obtenus au 3D Mark 2006 dans chaque simulation de jeu en 1680x1050 sans filtrage...


    World In Conflict est un bench très intéressant dans la mesure où les scores sont des plus stables et les effets assez soutenus. La GeForce 9600 GT se tire particulièrement bien de ce test et ne se laisse pas vraiment distancer par la GeForce 8800 GT surtout quand les filtres sont actifs. Si la Radeon HD 3870 est plutôt véloce « de base », l’activation des filtres la relègue loin derrière les GeForce. La perte de performances est encore plus importante avec la Radeon HD 3850 512 Mo dont les fréquences sont nettement plus faibles. A noter les performances quasiment identiques des Radeon HD 3870 et Radeon HD 2900 XT… On peut aussi souligner les prestations plus que correctes des « ancêtres » qui permettent au moins de jouer en 1680x1050.


    Crysis est et de loin le plus gourmand des moteurs graphiques. Un simple coup d’œil sur les scores qui dépassent à peine 30 fps suffit pour le confirmer. Il est vrai que la démonstration « Harbor » est également des plus lourdes sur le plan graphique. A l’exception de la GeForce 8800 GTS Mo et dans une moindre mesure de la GeForce 8800 GT 512 Mo, les autres cartes manquent de pêche pour prétendre au 1680x1050. Par rapport à World In Conflict, Crysis dépend nettement plus de la puissance brute des processeurs de flux. L’écart entre la GeForce 9600 GT et la 8800 GT est ici beaucoup plus important. La GeForce 9600 GT – le milieu de gamme de NVIDIA – soutient parfaitement la comparaison face à la Radeon HD 3870 et même à l’ancien haut de gamme d’AMD, la Radeon HD 2900 XT…


    Oblivion est certes un jeu déjà ancien mais il reste une référence au niveau de la richesse de ses graphismes. Afin de permettre la comparaison avec les plus vieux GPU, les tests sont été réalisés sans le HDR car la GeForce 7900 GTX ne supporte pas la combinaison HDR et FSAA. Les résultats obtenus sont assez intéressants. En effet, on remarque que si la GeForce 8800 GT prend un bel avantage sur la GeForce 9600 GT sans filtrage, cette dernière reprend du poil de la bête avec l’antialiasing 4x et l’anisotropic filtering 8x. Dans ces conditions, l’écart est de l’ordre de seulement 10%. Quand on sait que le GeForce 9600 GT n’a que 64 processeurs de flux à 650 MHz contre 112 à 600 MHz pour son grand frère, on ne peut pas vraiment parler de « carte milieu de gamme castrée ». Brillante sans aucun filtrage, les Radeon HD se font tout simplement lessiver après activation de l’AA et de l’AF avec jusqu’à 50% de perte de performances… La vieille Radeon X1950 XTX offre « quasiment » le même niveau de performances dans ces conditions.


    Enemy Territory : Quake Wars est une évolution particulièrement importante du moteur de Quake 4. On se souviendra d’ailleurs qu’AMD avait pour objectif lors de conception de ses derniers GPU de battre NVIDIA sur son terrain et donc dans Quake 4. Les résultats sous Enemy Territory : Quake Wars le confirment mais seulement à moitié. Une fois de plus, les performances des Radeon HD sont correctes sans filtrages mais s’effondrent dès leur activation. Ainsi, la GeForce 9600 GT est seulement au niveau de la Radeon HD 3850 en 1680x1050 et 1920x1200 mais elle rivalise avec la Radeon HD 3870 en 1680x1050 AA 4x AF 8x et en 1920x1200 AA 4x AF 8x. Autre analyse intéressante mais qui porte uniquement sur la famille GeForce. En activant les filtres, les GeForce 8800 GTS, 8800 GT et 9600 GT perdent respectivement ~39%, ~33% et ~29% de performances. Curieux, non ? Habituellement, c’est exactement l’inverse ! Quitte à retourner le couteau dans la plaine d’AMD, on constate malheureusement que la Radeon X1950 XTX encaisse mieux les filtrages que les dernières Radeon HD… Monde cruel !


    Les résultats issus de Tomb Raider : Legend pourtant déjà ancien sont comparables à ceux de Enemy Territory : Quake Wars. Parmi les observations assez intéressantes, on remarque qu’en 1920x1200 AA AF, la GeForce 9600 GT est quasiment deux fois plus véloce que la GeForce 7900 GTX. Cette dernière est même aussi véloce que la pauvre Radeon HD 3750 lorsque les filtres sont actifs. De manière plus globale, la GeForce 9600 GT épingle un titre de plus jouable en 1920x1200. Une belle performance pour une carte à moins de 160 € !


    Pour Compagy of Heroes, c’est bis repetita ! La GeForce 9600 GT s’en sort très bien et perd peu de performances lors de l’activation des filtres. Tout l’inverse de ses concurrentes AMD… En effet, sans filtrages la GeForce 9600 GT s’approche plus de la Radeon HD 3850 que de la Radeon HD 3870. Mais dès que les filtres sont actifs, elle dame le pion au modèle supérieur.


    Half-Life² utilise un moteur qui a souvent donné l’avantage aux Radeon… Ce n’est à présent plus vraiment le cas. La nouvelle starlette de NVIDIA ne cède la première place à la Radeon HD 3870 que lorsque les filtres ne sont pas actifs. Dès que c’est le cas, elle lui ravit le titre. On ne peut que déplorer les prestations des Radeon HD en 1920x1200 AA et AF qui sont à peine meilleures que celles d’une bonne vieille Radeon X1950 XTX. Certes Half-Life² n’est plus un moteur tout récent mais NVIDIA arrive à faire des produits performants tant avec les nouveaux qu’avec les anciens titres.


    Ex poids lourds des moteurs 3D, F.E.A.R. ne fait plus peur à aucune carte graphique. Comme dans Oblivion, on constate un très faible écart de performances entre la GeForce 8800 GT et la GeForce 9600 GT qui est décidément une très bonne surprise.


    La moyenne des performances ne fait que de confirmer ce qui ressort des différents tests. La GeForce 9600 GT est une carte qui supporte très bien l’activation des filtres. En outre, elle redéfinit complètement la notion de carte graphique milieu de gamme. Elle permet de jouer en 1680x1050 AA et AF et elle peut même s’aventurer en 1920x1200 avec des filtres ! Du jamais vu… Cette GeForce 9600 GT est clairement l’antithèse de la Radeon HD 3870. Cette dernière voit effectivement ses performances s’effondrer systématiquement avec l’antialiasing et/ou l’anisotropic filtering.


    Bruit et consommation

    Non contente d’être plus performante que la Radeon HD 3870 quand les filtres sont actifs, la GeForce 9600 GT s’offre le luxe de consommer moins (et même moins que la Radeon HD 3850) tout en étant une véritable « tombe ». Nous ne fustigerons ici que la Radeon HD 3870 de Sapphire et son système de refroidissement maison dont le niveau sonore est absolument insupportable. La GeForce 8800 GT de XFX n’est guère mieux lotie à ce niveau et se montre aussi bruyante. La Radeon X1950 XTX court également dans la même catégorie sonore. Seule la Radeon HD 2900 XT fait encore plus de bruit tout en consommant encore plus… Mais il est vrai que cette carte ne peut rivaliser qu’avec la GeForce FX 5800 au hit parade des ersatz.



    Le niveau sonore correspond aux cartes spécifiques notamment la Sapphire Radeon HD 3870.

    Overclocking

    Nous avons utilisé RivaTuner v2.07 pour tester les capacités d'overclocking de la GeForce 9600 GT. Le résultat est assez impressionnant. Le GPU encaisse 770 MHz au lieu de 650 MHz, ce qui conduit les processeurs de flux de 1625 MHz à 1925 MHz. Quant à la mémoire, initialement cadencée à 900 MHz, elle support sans problème 1100 MHz. Il n'a même pas été nécessaire d'augmenter la vitesse du ventilateur pour cet exercice… A 800 MHz, le système de bloquait continuellement même en forçant la vitesse du ventilateur à 100%. Des gains de 18,5% (G94) et de 22,2% (mémoire) sont plus que sympathiques sur une carte sans marque !

    Concrètement, les gains liés à l’overclocking permettent de passer de 45,4 à 52,4 fps dans Enemy Territory : Quake Wars en 1680x1050 AA 4x AF 8x et de 36,2 à 41,4 fps en 1920x1200 AA 4x AF 8x, soit respectivement 15,4% et 14,4%. Dans ces conditions, la GeForce 9600 GT s’approche vraiment de la GeForce 8800 GT… Bien entendu, cette dernière peut aussi s’overclocker ! Il faut cependant garder les pieds sur terre, aucun overclocking ne permettra à la GeForce 9600 GT de combler les 48 processeurs de flux qui différencient un G92 d'un G94.


    Conclusion

    La GeForce 9600 a fait plus que dépasser nos attentes ! Jamais une carte milieu de gamme n’a offert des prestations aussi proches de celles du segment supérieur. NVIDIA a du se souvenir des critiques virulentes faites à l’encontre de la GeForce 8600 GTS. Si le nom de GeForce 9600 GT est un peu abusif, GeForce 8700 GT aurait été plus en adéquation. Enfin, compte tenu des très bonnes performances de la GeForce 9600 GT, de son silence de fonctionnement et de sa consommation particulièrement contenue, nous ne focaliserons pas sur ce détail. Pour continuer avec les bonnes surprises, les GeForce 9600 GT sont déjà tombées sous le cap de 160 €. En bonus, la GeForce se montre très coopérative au niveau de l'overclocking tout en restant silencieuse. Au final, que peut-on reprocher à cette nouvelle GeForce GT ? Objectivement, rien ! Même la carte de référence ne manque pas de « cachet » avec son joli carénage noir autour du radiateur… Un perfect 10 donc pour cette GeForce 9600 GT que nous recommandons sans retenue !

    La GeForce 9600 GT a un bel avenir devant elle...La GeForce 8800 GT est à peine plus chère que la GeForce 9600 GT surtout en marque blanche où elle est disponible dès 180 € soit 20 € de plus (12,5% de plus). Sans filtrages, la GeForce 8800 GT est jusqu’à 25% plus rapide que sa petite sœur. Mais quand les filtres sont actifs, l’écart se réduit et tombe aux alentours de 15%. Plus encore que l’écart de performances relativement modéré entre les deux cartes, c’est le bruit qui joue en défaveur de la GeForce 8800 GT 512 Mo. S’il faut remplacer le système de refroidissement de la GeForce 8800 GT pour avoir le silence complet, autant se diriger vers une GeForce 8800 GTS 512 Mo.

    En effet, la GeForce 8800 GTS 512 Mo profite d’un système de refroidissement double slot aussi efficace que silencieux. En outre, elle offre quand même des performances significativement supérieures. Et son prix n’est plus prohibitif notamment en marque blanche (245 €). Certes, il faut compter 280 € pour un modèle avec un bon bundle et/ou overclocké de série comme la MSI utilisée ici. Tout est question de relativité ! Mais faut-il rappeler que les GeForce 8800 GTS 512 Mo offrent des performances aussi élevées que les « anciennes » GeForce 8800 GTX pour un prix deux fois plus faible ?

    Les Radeon HD 3870 ont marqué le retour d’AMD au devant de la scène. Elles offrent des performances comparables aux Radeon HD 2900 XT, ce qui n’est pas forcément une référence, mais compte tenu de leur prix, de leur basse consommation et d’un niveau sonore faible, elles ne manquaient pas d’intérêt malgré leur défaut. Ce défaut, tout le monde le connaît : les performances des Radeon HD s’effondrent dès l’activation des filtres. En l’absence de concurrence digne de ce nom avec les GeForce 8600 GTS, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Mais malheureusement pour AMD, les GeForce 9600 GT proposées à un tarif plus faible n’ont aucun défaut et sont plus performantes lorsque les filtres sont actifs. AMD devra donc baisser le prix des Radeon HD 3870 (170 € actuellement) pour lutter contre les GeForce 9600 GT : tout bénéfice pour les clients !

    Vendues à un prix très attractif (142 €), les Radeon HD 3850 sauvent la mise. Certes, les performances sont beaucoup plus modestes surtout si les filtres sont actifs mais la consommation très contenue et le très faible niveau sonore jouent en leur faveur tout comme le système de refroidissement simple slot. La Radeon HD 3850 permet quand même de jouer dans certains cas jusqu’en 1920x1200, ce qui est exceptionnel pour ce niveau de prix mais à condition d’oublier les filtres…
  •