Home Tests Hardware Test du SilenX EFZ-120HA5, un HSF universel pas cher...

Test du SilenX EFZ-120HA5, un HSF universel pas cher...

Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Lundi, 02 Avril 2012 12:40

En marge des ténors du refroidissement, on trouve également des constructeurs moins connus tels que SilenX. La compagnie qui existe depuis 1995, époque où les PC consommaient moins de 50 watts, a dans un premier temps travaillé essentiellement avec des OEM avant de se recentrer en 2002 sur des systèmes de refroidissement silencieux destinés au marché « retail ». La firme s’est fait connaître dans nos régions avec ses ventilateurs en 2006. Suite à un communiqué de presse annonçant la sortie de l’EFZ-120HA5, un HSF de type tour avec ventilateur de 120 mm, nous avons demandé un exemplaire de test afin d’évaluer ses performances…



SilenX EFZ-120HA5

Les photos du radiateur ont attiré notre attention. En effet, sur photo, les ailettes du radiateur semblent être « en relief » et non simplement planes. Il s’agit cependant d’une illusion d’optique liée à la forme de leurs bords… Dommage !

L’EFZ-120HA5 est livré dans une boîte en carton et le contenu est maintenu en place par des supports en plastiques pas spécialement écologiques. Le kit comprend le radiateur lui-même, une plaque à fixer à sa base, une contre-plaque à mettre au dos de la carte mère, le ventilateur de 120 mm ainsi que la visserie, un tube de pâte thermique et les silentblocs en silicone.

Un guide d’installation est fourni pour le montage sur les supports AM2, AM3 et pour K8 ainsi que pour LGA775, LGA1156, LGA1155 et LGA1366. Un feuillet additionnel explique le montage pour le socket LGA2011.


Montage

La première étape consiste à introduire une plaque intermédiaire sur la base et à la fixer à l’aide de deux vis. Par rapport aux éléments similaires qu’on retrouve dans tous les kits de montage, l’épaisseur des plaquettes métalliques utilisées ici est 2x plus faible que celles fournies par Noctua. Dans le cadre d’un montage sur un support AM2, AM3 ou K8, il faut visser deux pattes additionnelles sur la plaque préalablement fixée à la base. Force est de constater que le montage final n’est pas des mieux finis et qu’il ajoute encore du « flex ».


La contreplaque à placer au dos de la carte mère n’est pas non plus très épaisse. Peu importe le socket, il faut fixer 4 (2 en K8) vis avec un contre écrou. Les vis ont un système anti rotation qui fait également office de repère pour les trous à utiliser en fonction du support. A noter que le feuillet explicatif pour le montage LGA2011 est erroné. Il illustre l’usage de la contre plaque fournie avec les vis livrées alors qu’un tel système se trouve déjà sur les cartes mères… En suivant le schéma, il faudrait visser une vis sur une autre vis (non creuse) !

Le montage du radiateur est très facile sur un processeur Intel car les écrous à main ont une bonne épaisseur et leur tête est prévue pour un tournevis (en croix pour le LGA2011 et plat pour les autres supports Intel). La flexion induite par les vis dans le support fixé à la base du radiateur nous a laissés perplexes… L’installation sur une plateforme AMD est franchement laborieuse. Il faut en effet serrer des écrous à main de moins de 2 mm d’épaisseur avec les doigts coincés entre le radiateur et la base… La prise en charge des supports AMD et du LGA2011 semble avoir été ajoutée « à l’arrachée ».

Le ventilateur de 120 mm se fixe au radiateur par des plots en silicone qu’il faut passer dans des glissières. Côté ventilateur, la fixation des plots est également très simple : il suffit de tirer la tige à travers un des trous de fixation jusqu’à passer l’ergot de rétention. L’opération est plus simple à réaliser qu’à décrire… Malheureusement, l’EFZ-120HA5 fait une fois de plus dans l’approximatif. L’entraxe des fixations du ventilateur mesure 105 mm tout comme la hauteur du radiateur. Les plots en silicone sont donc à moitié entrés dans leurs glissières… Certes un ventilateur n’a pas besoin d’une fixation excessive, surtout s’il faut éviter les vibrations, mais dans le cas qui nous occupe, le montage est tout simplement mal fini…


Pour les supports AMD, il faut visser un écrous épais de 2 mm où pointent les flèches...

 


En LGA 2011, il faudrait visser une vis sur une autre vis (filet sur filet)...
En pratique, il ne faut tous simplement pas utiliser la contrepalque.



Le radiateur de l’EFZ-120HA5

Avec 46 ailettes de ~55 x 120 mm, l’EFZ-120HA5 développe une surface d’échange de l’ordre 303 600 mm², soit 3036 cm². A titre indicatif, le NH-U12 atteint 3500 cm². L’évacuation de la chaleur vers les ailettes est assurée par 3 heatpipes de 6 mm en cuivre. Le contact avec le processeur est de type « Direct Touch », c'est-à-dire que les heatpipes touchent directement le processeur au lieu d’être intégrés dans une base qui assure le contact. Le SilenX pèse 492 grammes contre 600 grammes pour Noctua NH-U12 qui fait office de référence. La base en aluminium est munie de petites ailettes sur le dessus. Elles sont par contre placées perpendiculairement au flux d’air engendré par le ventilateur. Quitte à mettre un radiateur sur la base, nous aurions aligné ses ailettes dans le sens du flux d’air comme le fait Cooler Master (Hyper 612S par exemple) ou Scythe (Muggen).

Il y a peu d’infos sur le ventilateur de 120 mm. Le site de SilenX précise une vitesse de rotation inférieure à 1600 rpm et une consommation en dessous de 1,92 Watts. Le constructeur fait aussi référence à un roulement à huile de troisième génération ainsi qu’à des pales à la courbure étudiée sans plus de détails.


Les performances

Nous avons utilisé le même protocole de tests que pour le Noctua NF-F12. Le HSF est monté sur une carte mère Intel DP55KG avec un Core i7-870 non overclocké.


Les performances de l’EFZ-120HA5 sont faibles en comparaison avec le radiateur Noctua NH-U12 avec 20°C d’écart à 600 rpm. A cette vitesse, le HSF de SilenX a du mal à contenir la chaleur évacuée par le Core i7-870 après 1 heure de Prime95 et le CPU flirte avec les 90°C… Pour obtenir une température nettement plus acceptable, l’EFZ-120HA5 doit tourner à au moins 800 rpm. On constate également qu’augmenter la vitesse du ventilateur à plus de 1200 rpm n’apporte plus vraiment de gain de température. Ce HSF offre le meilleur compromis à 1000 rpm…


Malheureusement, à 1000 rpm, il est loin d’être discret avec presque 53 dBA. La mesure est effectuée à 20 mm du ventilateur avec la sonde du sonomètre à mi distance entre le rotor et le bâti. C’est bien plus que les autres ventilateurs repris dans nos tableaux de mesures. Un tel niveau sonore ne s’obtient qu’à plus de 1200 rpm pour les Noctua et à plus de 1100 rpm pour le ThermalRight. Pour arriver à un équilibre correct entre refroidissement et nuisances sonores, il faut maintenir l’EFZ-120HA5 à ~900 rpm.


La consommation du ventilateur de l’EFZ-120HA5 n’est pas non plus un point fort. C’est le plus gourmand des modèles testés. Il dépasse même le « bon vieux » ThermalRight TR-1212PSL… A sa vitesse minimale, le ventilateur de l’EFZ-120HA5 consomme plus que l’excellent Noctua NF-F12 à plein régime.


Conclusion

A part un prix modeste, on peut se demander quels peuvent bien être les avantages de l’EFZ-120HA5. Entre la notice erronée pour le LGA2011, une fixation des plus laborieuses sur tous les supports AMD, des plaques et pattes de fixation bien fines et un ventilateur aussi bruyant que gourmand pour des prestations au final très moyennes, le tableau est assez sombre. Tout ceci n’est pas sans nous rappeler l’épisode bien malheureux Spire Fourrier III. D’ailleurs en examinant certains HSF de Spire (marque avec laquelle nous avons déjà une très mauvaise expérience), ils présentent des points communs avec ce SilenX au niveau de la plaque qui se fixe à la base du radiateur… A 30 $ soit moins de 25 €, l’EFZ-120HA5 n'est vraiment pas cher mais au mieux, « vous en aurez pour votre argent » sur une machine économique avec un processeur Intel d’entrée de gamme. Son montage est trop laborieux pour les supports AMD et ses capacités sont insuffisantes pour des processeurs LGA 2011. Bref, ce n'est pas le genre de produit que nous recommandons...

SilenX EFZ-120HA5 : 6/10
Pour :
Prix, « compatible » avec tous les supports et silentblocs pour le ventilateur
Contre : Montage laborieux sur support AMD, bruyant pour être efficace, qualité des matériaux, performances modestes

Mise à jour le Mercredi, 30 Avril 2014 14:14