Home Tests Hardware Test express : Seagate Barracuda 7200.12 500 Go

Test express : Seagate Barracuda 7200.12 500 Go

Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 52
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Mardi, 03 Février 2009 14:59
Alors que nous venons juste de boucler un petit comparatif avec 4 disques équipés de plateaux de « 333 Go », Seagate commercialise le premier disque de la famille Barracuda 7200.12 qui étrenne les nouveaux plateaux de 500 Go. Décliné dans un premier temps uniquement dans une version 500 Go composée d’un seul plateau, la gamme devrait s’étoffer rapidement. Le Barracuda 7200.12 de 500 Go laisse présager de nouvelles baisses de prix en raison des simplifications qui découlent de l’usage d’un seul plateau. En effet, il se contente de deux têtes de lecture et son carter est nettement moins épais que celui des disques composés de plusieurs plateaux. Que peut-on attendre de cette nouvelle génération de disques ?


Le Barracuda 7200.12 500 Go

Le nom interne du Seagate Barracuda 7200.12 500 Go est ST3500410AS. Les deux premières lettres rappellent la marque, le premier chiffre la famille et enfin les trois suivants font référence à la capacité. Le site de Seagate reprend déjà 4 modèles de 250 Go, 500 Go, 750 Go et 1 To en jouant sur le nombre de plateaux et de têtes. Les deux plus gros embarquent un cache de 32 Mo tandis que le modèle testé aujourd’hui fait appel à une puce de 16 Mo. La version 250 Go se contente quant à elle d’un petit cache de 8 Mo. Tous ces disques supportent bien entendu la norme SATA 3 Gbps mais par défaut un jump limite le taux de transfert à 1,5 Gbps.


Le Barracuda 7200.12 de 500 Go ne pèse que 415 grammes et son épaisseur est de seulement 20,1 mm alors que le 500 Go de la génération 7200.11 pèse 545 grammes et mesure 26,1 mm de haut. Les documents de Seagate évoquent aussi un courant maximum de démarrage revu à la baisse de 3 ampères à seulement 2 ampères.



Configuration de test

Les tests sont identiques à ceux du comparatif de 4 disques avec des plateaux de 333 Go.

Matériel
  • Asus P5Q3 Deluxe, P45, ICH10R ACHI
  • Core 2 Extreme X9650
  • Corsair XMS3-1600 Dominator CL9 @ 1333 MHz CL7
  • Radeon HD 4870
  • Seagate Barracuda 7200.12 500 Go, Intel X25-m, Seagate Momentus 7200.11 640 Go, Samsung Sinpoint F1 1 To, Western Digital Caviar Green 1 To et Western Digital Caviar Blue 640 Go
  • Dell 2407WFP
  • Noctua NU-U12P
  • Lian Li PC-B20B

    Logiciel
  • Windows XP SP3 + DirectX update, Windows 7 build 7000 32 et 64 bits
  • Intel Inf update 9.0.0.1008
  • Intel Matrix Storage Manager 8.5.0.1032
  • HD Tach
  • HD Tune
  • PC Mark 2005
  • PC Mark Vantage


    Performances brutes

    Le Seagate Barracuda 7200.12 500 Go établit de nouveaux standards en termes de taux de transfert. Que ce soit avec HD Tach ou HD Tune, le disque est capable de soutenir plus de 130 Mo/s en lecture avec une moyenne de 110 Mo/s ! Nous n’avons jamais mesuré de telles performances avec un seul disque. Même le Velociraptor est dépassé. Les vitesses d’écriture sont du même acabit…


    Côté « Burst Speed », le disque dépasse les 220 Mo/s comme tous les disques récents… Ce mode de fonctionnement ne dure que le temps de vider le cache et n’est donc pas vraiment intéressant et encore moins représentatif des prestations d’un disque dur.


    Avec un temps d’accès de l’ordre de 15 ms, Seagate ne parvient pas à faire mieux qu’avec la génération précédente. C’est d’autant plus regrettable que Western Digital, son plus grand rival, arrive à descendre aux alentours de 12 ms.


    PC Mark 2005

    Dans ce test, le Barracuda 7200.12 se classe très bien notamment au XP Startup mais surtout en écriture et recherche de virus, deux domaines où la génération précédente s’illustrait déjà. Cependant, en chargement d’applications et en usage général, il peine par rapport aux Western Digital Caviar 640 Go et 1 To et Samsung SpinPoint F1 de 1 To. Le temps d’accès important ne doit pas être étranger à cette « contre-performance »…



    PC Mark Vantage – Windows 7

    Testé sous Windows 7 bêta build 7000, le Barracuda 7200.12 prend sa revanche avec un indice comparable au Western Digital Caviar Blue 640 Go. Malgré un temps d’accès un peu long, ses taux de transfert exceptionnels finissent par combler la latence… A l’heure de Windows Search, on peut regretter que les benchs n’intègrent pas un test de recherche de fichiers afin de mettre en évidence les gains liés au temps d’accès.



    Test maison

    Avec 4 minutes et 12 secondes pour transférer 7,3 Go composés de fichiers de tailles très variables, le Barracuda 7200.12 fait figure de mauvais élève. Si vous comptez partitionner le disque et transférer régulièrement des données d’une partition à l’autre, il y a de meilleurs choix. Mieux vaut utiliser le ST3500410AS d’un bloc…



    Consommation, bruit et température

    Le Seagate Barracuda 7200.12 de 500 Go consomme peu et figure ainsi en seconde place sur le podium, derrière le WD Caviar Green 1 To. Par contre, il fait partie des modèles les plus bruyants. Il rejoint ainsi le WD Caviar Blue de 640 Go, le moins discret des disques testés dernièrement. Il partage aussi avec son concurrent la palme de la « chauffe » la plus importante. En revanche, le 7200.12 500 Go consomme vraiment peu pour un disque qui n'est pas frappé d'un logo vert...




    Conclusion

    Aves son plateau de 500 Go, le Seagate Barracuda 7200.12 de 500 Go établit de nouveaux records avec des taux de transfert moyens qui dépassent 110 Mo/s en lecture et en écriture. Le plateau unique est tout bénéfice pour la taille physique du disque (plus fin) mais aussi pour la consommation. Ce que le Barracuda de 500 Go gagne en performances, il le perd en silence de fonctionnement. Mais le Barracuda 7200.12 500 Go s'illustre aussi par une consommation très faible. Au chapitre des regrets, on constate que Seagate ne parvient pas à offrir des temps d’accès aussi faibles que ses concurrents notamment Western Digital. Le Seagate Barracuda 7200.12 500 Go sera certainement un « best seller » une fois que son prix au Go sera situé dans la moyenne. Actuellement, les premiers exemplaires sont affichés à 64 € soit le prix du Western Digital Caviar Blue 640 Go…
  •