Home Tests
Test
SanDisk Cruzer Contour U3 : la clé qui a mangé un lecteur DVD ! Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Mercredi, 16 Juillet 2008 15:20

Les lecteurs de disquettes sont depuis belle lurette relégués aux oubliettes. S’il est facile de démarrer avec un lecteur DVD sur un ordinateur de bureau, ce n’est pas toujours le cas avec les ultra portables et les netbooks qui ne sont pas équipés d’unité optique. Il est bien entendu possible de démarrer une machine avec une clé USB bootable mais un problème se produit couramment : la clé est reconnue comme le disque C: et le disque principal devient l’unité D:. Ce « détail » rend l’installation d’un OS comme Windows à partir d’une clé USB particulièrement complexe. Heureusement, il existe une solution particulièrement pratique pour contourner le problème. Les clés USB de type U3 sont reconnues par les BIOS et systèmes d’exploitation comme une clé USB classique et un lecteur optique ! Nous avons testé la SanDisk Cruzer Contour pour évaluer cette technologie…

Mise à jour le Mercredi, 30 Avril 2014 09:40
 
Netbook : réduire l'installation de Windows XP de 50% en dix minutes ! Imprimer Envoyer
Écrit par Pascal Thevenier   
Lundi, 14 Juillet 2008 17:14
Certains netbooks sont équipés d’un ou de deux petits SSD à la place d’un disque traditionnel. Si l’intérêt de n’avoir aucune pièce mécanique est un plus au niveau de la solidité ou du moins de la résistance aux chocs, leur capacité est comptée. Ainsi les Asus EEE PC série 700 et les futurs Dell E Classic ne disposent que de 4 Go d’espace de stockage. Même les 12 Go de l’EEE PC sont répartis en un SSD de 4 Go véloce et un second de 8 Go moins rapide. Pour pouvoir installer quelques programmes ou au moins être en mesure d’utiliser la mise en veille prolongée, il faut donc disposer d’un système d’exploitation des plus compacts ! Par défaut, l’installation de Windows XP seul occupe jusqu’à 1,5 Go d’espace disque soit presque 38% d’un SSD de 4 Go. Nous allons vous proposer un guide qui permet de réduire l’espace occupé par Windows XP à seulement 640 Mo en moins de 10 minutes !
 
GPU DirectX 10, round 3 : GeForce GTX contre Radeon HD 4800 Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 9
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Jeudi, 10 Juillet 2008 11:28
Avec l’avènement du « Transform & lighting » en 1999, les GeForce ont presque tué tous les concurrents de NVIDIA. ATI, seul rescapé, a eu beaucoup de mal à revenir en course avec les premières Radeon. Heureusement, le constructeur a atteint son objectif et a réussi à maintenir une concurrence sur le marché des cartes graphiques. Depuis, les deux géants mènent un combat sans pitié pour la domination du marché de la 3D sur PC. Les Radeon 9800 se sont imposées avec l’arrivée de DirectX 9 alors que NVIDIA s’embourbait avec ses GeForce FX. Avec DirectX 9.0c, ATI a perdu du terrain et l’hégémonie de NVIDIA a commencé avec les GeForce séries 6 et 7… L’avènement de DirectX 10 n’a fait que confirmer la position dominante de NVIDIA avec ses GeForce 8800. Aujourd’hui, la seconde fournée de GPU DirectX s’oppose : les Radeon HD 4000 ont en ligne de mire les GeForce GTX 280…
 
Western Digital VelociRaptor : le meilleur disque dur ? Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 42
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Lundi, 30 Juin 2008 11:47
Western Digital a été le premier constructeur à proposer des disques durs à « 10 000 rpm ». Dès son lancement début 2003, le Raptor 37 Go connaît un très gros succès. Malgré sa capacité limitée, ses performances et sa réactivité en font un disque système idéal. Western Digital ne se repose pas sur ses lauriers et commercialise le Raptor 74 Go fin 2003. Sa capacité beaucoup plus confortable aidant, le disque devient rapidement très populaire malgré un prix de lancement fort élevé. Alors que la concurrence n’a toujours rien à opposer, Western Digital lance le Raptor 150 Go en janvier 2006. Le constructeur apporte quelques améliorations : interface SATA native, support du NCQ et 16 Mo de cache. Dans la foulée, les modèles de 74 Go et 37 Go seront mis à jour pour bénéficier des mêmes avancées. Deux ans plus tard, Western Digital fait à nouveau la une avec cette fois le Velociraptor !
 
DDR3 vs DDR2 : le prix, les performances, les timings et les fréquences Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 146
MauvaisTrès bien 
Écrit par Pascal Thevenier   
Vendredi, 20 Juin 2008 11:43
La DDR3 a été lancée l’an dernier avec le chipset Intel P35. Cette mémoire poursuit les objectifs déjà visés avec la DDR2, à savoir monter en fréquence, augmenter le débit et limiter la consommation. Depuis 1998, nous avons connu de nombreuses évolutions de la mémoire : SDRAM, DDR, DDR2 et à présent DDR3. L’expérience a toujours montré qu’il était totalement inutile de se ruer sur une nouvelle génération de mémoire lors de son lancement. Les normes sont parfois à peine finalisées, les tarifs sont excessifs, la disponibilité est plus que tendue et last but not least, les premiers fréquences d’une norme – comme la DDR2-400 ou 533 – deviennent très vite obsolètes et parfois purement et simplement incompatibles avec la génération de chipsets (ou de processeurs) suivante. L’arrivée du chipset P45 est l’occasion de faire un petit point sur la DDR3…
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 9 sur 12